Ramenez la Roumanie à la maison !

Il est minuit passé et je t'écris maintenant quand c'est calme. C'est juste nous deux. Toi et moi, ma Roumanie ! Aujourd'hui est ton anniversaire. Et ils vous célébreront avec des défilés, avec des chars et des hélicoptères, avec des haricots et du ciolan. Ils vous chanteront des cordes et se souviendront de vous, ils appelleront votre nom et ils agiteront vos drapeaux. Aujourd'hui, ils se souviendront de vous.

Je suis né ici. Ici, j'ai appris à grandir et à aimer. Et ici, je revenais à chaque fois que je partais. Car ta terre sait rappeler avec soif et désir, même si elle est vide et stérile, vendue, volée, fissurée ou pleine de chardons. Pour ton anniversaire, je couvrirais tes blessures, guérirais tes faiblesses et t'enseignerais le chemin du retour. Parce qu'on dirait que tu t'es perdu aussi. Puis, à ton retour, je te dirai à quel point tu es belle et à quel point je t'aime !

Nous, une poignée de personnes, avons choisi de prendre soin de vos animaux, Ma Roumanie ! Car ils sont si nombreux, et les armes qui combattent pour eux si peu. Nous n'avons pas assez de temps et de vie pour aider, soigner et aimer leurs blessures. Et il y a tellement d'amour à donner à chacun et ça ne s'arrête toujours pas. Vos animaux sont nombreux et seuls. Certains de vos enfants s'arrêtent pour les caresser, couvrir leurs blessures et leur trouver un foyer. Mais ce n'est toujours pas bon. Car l'arrogance suprême résonne à nos oreilles comme une malédiction : « Mais les vieux et les orphelins n'ont rien à manger et vous dépensez de l'argent pour des chiens ! Nous, cette poignée de personnes qui ont choisi de travailler sous leurs pieds, ne sommes pas responsables de tous les péchés du monde. Votre État se bat pour les enfants et les personnes âgées. Le système et d'autres ONG se battent. Et si la douleur chez les animaux était moindre et s'il nous restait une heure dans la journée, nous nous battrions aussi pour les humains. Parce que dans cette vie, vous devez mener un combat honnête quel que soit le front et les ennemis que vous choisissez. Que vous le fassiez pour les personnes ou les animaux, pour les terres désolées qui vous appellent chez vous, pour les forêts qui crient sous les tronçonneuses et les haches, ou pour vos eaux claires. Battez-vous pour ce que vous voulez ! Mais battez-vous pour quelque chose ! Pour un monde meilleur! Et vous qui nous demandez pourquoi nous menons ce combat, vous vous battez pour quoi ? Si vous ne vous battez pas pour quelque chose, vous n'avez pas le droit de choisir ce que nous faisons de notre temps sur terre. Et si vous vous battez pour quelque chose, vous ne trébucherez pas sur notre chemin car vous savez à quel point il est difficile de battre le chemin d'un nouveau départ. Nous ne vous jugerons jamais. Car ensemble nous luttons pour toi, Ma Roumanie !

Pour votre anniversaire, ils allumeront des millions d'ampoules pour des millions de lei. Peut-être qu'ils n'oublieront pas d'allumer les lumières dans leurs âmes. Ils vous diront des poèmes. Et ils soupireront qu'ils veulent une Roumanie comme l'étranger. Nous savons que nous vous avons, mais nous vous traitons comme si vous apparteniez à nos ennemis. Qu'est-ce que je veux pour ton anniversaire ? Guérissez votre peuple de déshumanisation. Enseignez à ceux qui ont faim d'argent qu'il y a aussi une faim de nourriture. Amenez ces gens affamés sur le chemin des gens pour les mettre sur la table. A ceux qui ne sont plus satisfaits, enseignez-leur l'humanité. Au moins aujourd'hui, vos fils et vos filles devraient mettre leurs cœurs ensemble et tirer sur le même chariot. Pour vous ramener à la maison des vues dans lesquelles vous avez perdu. Remettez-vous sur pied. Mettez de l'eau sur vos racines. Pour laver la poussière et les péchés.

Et donnez la sagesse à vos dirigeants ! Pour t'aimer et te respecter en tant que Mère ! Et aujourd'hui, quand je vous parle du Credo et vous exhorte à vous réveiller, faites-le les larmes aux yeux, avec la chair de poule, avec espoir et émotion, avec foi et avec Dieu ! Et de se souvenir du moment où ils ont juré de la main sur le Livre Saint de vous défendre !

Avec des masques sur leurs visages, mais pas sur leurs âmes, ramenons la Roumanie à la maison ! Dessinons un arc-en-ciel dans le ciel ! Embrassons ses mains fêlées et excusons-nous ! Car nous n'en avons qu'un ! Et nous l'aimons tellement que nous donnons notre vie pour elle !

La vie suivra ses traces, et nous nous laisserons conduire par elle avec amour et foi ! Cordialement, Roxane!

Plus d'articles

Deux pauvres chiens

Une fois, l'année dernière, un vétérinaire nous a demandé d'aider une vieille femme d'un village. Aidons-la avec ses chiens, car elle est partie

Votre plaisir est une terreur pour nous!

Il existe de nombreuses coutumes traditionnelles roumaines qui ne seront pas oubliées. Scorcova, le laboureur, la chèvre, l'ours, le laid, les chants de Noël. Les Roumains sont prudents

Panier
0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour au magasin
      Appliquer Coupon